Frédérique

Médiation par le cheval

Cavalière depuis l’âge de 11 ans, je suis monitrice d'équitation depuis 20 ans.

Diplômée BAP (brevet d'animateur poney)  en 1999 puis BEES 1° (brevet d'état d'éducateur sportif , option activités équestres) en 2001, j’enseigne à tous les genres de public : enfants, adolescents, adultes, enfants et adultes en situation de handicap mental / moteur / psychique / sensoriel ou social, cavaliers de passage ou cavaliers propriétaires, tout cela à pied ou en situation de portage.

Surtout orientée Concours Complet d'Equitation et voltige, je me suis formée depuis 2012 à l’équitation éthologique et j'ai obtenu le BFEE 1° (brevet fédéral d'équitation éthologique) en 2017. Mon approche et mon enseignement de l’équitation à pied comme à cheval sont établis sur les bases éthologiques.

Sensibilisée à la nécessité de l’écoute du cheval (de par ma formation équestre) mais aussi, en lien avec l’éthologie et le travail sur soi que cette discipline demande, à l’écoute du cavalier (tensions, appréhensions, aisance, attentes…), je me consacre maintenant à un accueil plus personnalisé répondant aux besoins et/ou souhaits de chacun.

Recherchant à toujours mieux accompagner et comprendre cheval et "homme" je me suis formée à l'équitation Alexander (certification acquise en 2021 - voir onglet Equitation Alexander).

Je vous propose de monter dans votre équitation avec les principes de cette méthode psycho-corporelle unique.

Basée sur Les Matelles, j'ai comme partenaire privilégié le domaine Le Réganel, à proximité de Montpellier.

Au sein de Poil de Parole, je travaille en relation avec des chevaux, en tant que coéquipiers, dans le but d’aider les publics accueillis  dans  la recherche de leur bien-être. Je propose de faire le lien entre l’animal et l’humain, dans des conditions optimum.

" Le changement est une porte qui ne s'ouvre que de l'intérieur "

Tom Peters

Comment je procède

Les participants n’ont besoin d’aucune compétence particulière. Pratiquer l'équitation n'est pas un pré-requis, c’est le contact avec l’animal qui apaise, met en confiance et permet la mise en place des apprentissages.

 

 

Les principes de base de la médiation équine :

 

  • La personne encadrée ne sera jamais placée en situation d’échec probable. Un des buts de la médiation étant de développer la confiance en soi, les apprentissages demandés, simples au départ, gagneront en complexité, lors de chaque séance, en fonction de la progression personnelle de chacun.

 

  • Les apprentissages viseront à l'élévation du développement social, affectif, cognitif, sensoriel et moteur de chaque personne.

 

  • Ces apprentissages devront permettre à la personne de vivre une expérience enrichissante en compagnie de l’animal, afin de lui renvoyer une image positive d'elle-même.

 

  • Ils viseront enfin à encourager et valoriser toute initiative personnelle.